17 novembre 2005

Le marché du week-end a Oaxaca !

Puisque nous avons decide de rester une journee supplementaire a Oaxaca autant profiter du marche qui a lieu le week-end, enfin je devrais plutot dire autant profiter de se perdre dans le marche, car il etait tellement grand que je ne savais jamais ou j'etais !!

pict6502 pict6522

En fait il se situe sur le periferique de la ville (un bien grand mot, surtout ne pensez pas a celui de Paris !) mais je me rends compte qu'il y a quand meme du y avoir une voie ferree fut un temps, mais elle est completement desafectee desormais, et elle est recouverte de terre, les gens marchent dessus, les voitures et les velos abandonnes sont couches ca et la...

pict6507 pict6512

Pour notre plus grand bonheur le marche jouie d'une relative fraicheur sous les toiles qui le recouvrent, et ca facilite la promenade (dehors c'est le cagnard !). Je ne comprends pas vraiment comment les choses sont organisees : on retrouve un vendeur de poulet au milieu des marchands de vetements, la viande est toujours la dehors en train de pendre a l'air libre (oublies les frigos, la seule chose que vous trouverez ici c'est des enfants avec des tapettes a mouches qui agitent les bras pour faire fuir les mouches qui virevoltent partout !).

pict6520 pict6526

Compare a notre premiere petite promenade dans le marche couvert de la ville on retrouve des senteurs et des sensations connues, mais poussees a leur maximum... les vieilles dames frippes et bossues sont la au milieu de leur legumes (je n'ose pas prendre de photos des gens meme si des fois ce sont de veritables tableaux de la vie que nous croisons !).

pict6509 pict6514

Evidemment impossible d'echapper au traditionnel etalage de piments, de tous genres, de toutes tailles (j'ai encore beaucoup beaucoup de mal avec les sauces piquantes ici !!!).

pict6515 pict6518

On decide de manger dans un petit snack tenu par des vieilles femmes dans le marche (l'image des anglaises qui se levent a 5h du matin pour vomir d'indigestion me hante encore, mais j'ai trop envie de gouter aux saveurs locales !)... a la difference de Mexico DF ce qui est bien ici c'est que les gens ne nous considerent pas trop comme des touristes, des betes noires, ils nous accueillent a leur table, nous expliquent comment manger ca et ca, nous parlent de leur ville de leur vie etc... et c'est genial !

Posté par raphael giraud à 02:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Coup de gueule !

Avant de vous raconter la suite mon aventure je voulais quand meme prendre le temps de passer un petit coup de gueule de mecontentement sur l'auberge "Magic Hostel" de Oaxaca...

Lorsque nous sommes partis de l'auberge le matin pour aller a Hierve del Agua il etait 7h30 et le mec de l'accueil etait en train de dormir sur le canape alors nous l'avons laisse tranquille...
Neanmoins nous avions prevus de partir dans la soiree en prenant le bus de nuit, donc nous avions defait nos lits, faits nos sacs (laisses dans un coin du dortoir pour ne pas prendre de place), laisse un mot a nos colocatrices malades etc...
Dans la journee les danoises nous ont dis que leur auberge etait bien, l'auberge Pochon (70 pesos et internet gratuit !! leur site : www.hostalpochon.com ), tenue par une francaise (Geraldine) et un mexicain, alors nous nous sommes dit que puisque finalement nous restions une nuit de plus, autant decouvrir une nouvelle auberge, et nous sommes alles a l'auberge Pochon pour payer notre nuit (pour etre surs d'avoir des lits) avant de repartir a l'auberge du Magic pour recuperer nos sacs...

Arrives sur place nous demandons a recuperer nos sacoches (contenant argent, passeport etc...) enfermes dans le coffre de l'auberge...
A ce moment ils refusent de nous les donner ou alors ils nous demandent de payer une nuit supplementaire car nous n'avons pas fait notre check-out avant 11h (nous etions a 2h de la ville pendant toute journee depuis 8h du matin !)... sachant que l'auberge est vide et qu'il est sur que nos 2 lits -liberes- n'ont ete refuses a personne !!
Evidemment impossible de negocier (en espagnol) sachant qu'ils avaient en otage nos passeport...
Nous avons donc ete oblige de rester dans l'auberge pour une nuit supplementaire et de demander a l'auberge Pochon de nous rembourser la nuit que nous avions paye d'avance (ce qu'ils ont fait sans poser de problemes eux)...

Donc je voulais juste dire que meme si l'auberge du Magic Hostel etait jolie, la mentalite des gens qui la tienne est vraiment pourrie... avis aux backpackers !!!

Posté par raphael giraud à 01:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2005

Danoises

Sur le chemin du retour de Hierve del Agua, pendant que je me baladais, Aurelien commence a tchatcher avec 2 filles qui etaient avec nous dans le bus...
Apres quelques minutes de discussion on se rend compte qu'elles allaient comme nous sur la cote apres Oaxaca, et donc on se propose d'y aller ensemble en mini-van : quasiment le meme prix qu'un bus 2nde classe, mais plus petit donc beaucoup plus rapide et confortable !!

Apres avoir regle les problemes de transport, nous decidons donc de les emmener boire un verre dans notre fameuse cantina... (on est deja hyper connu la-bas :o)...

pict6481

Nos deux nouvelles connaissance viennent du Danemark, et s'appellent Tea et Sara (le mec c'est Tom en anglais qui etait dans l'auberge).

pict6482

pict6487 pict6488 pict6490

Elles nous expliquent que comme beaucoup de jeunes au Danemark, elles voyagent pendant quelques annees avant de commencer leurs etudes (elles ont 21 ans)... je suis un peu surpris qu'elles stressent aussi peu pour ca, et elles m'expliquent que la-bas le gouvernement paye les jeunes pour qu'ils fassent des etudes !!!

pict6494

Finalement un jour plus tard nous prenons notre mini-van : 6h de trajet de nuit (on voulait economiser une nuit) dans des virages hyper serres dans la montagne : mais il n'y a que 2 personnes qui ont ete malades sur 5 donc ca va :o)
Perso j'ai survecu mais je me remet encore du trajet !!!

Posté par raphael giraud à 04:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Hierve del Agua

Vendredi nous avons decide d'aller voir un site qui s'appelle Hierve del Agua... on nous avait dit que c'etait hyper beau, alors comme la ville est petite (sympa mais bon, petite quand meme) on s'est dit pourquoi pas...
Premiere epreuve du projet : il n'y a qu'un bus dans la journee qui part a 8h du matin donc il a fallu se lever vers 7h du matin... l'epreuve !!! Ca faisait tellement longtemps que ca m'etait plus arrive...

pict6372 pict6388 pict6393

Je pensais dormir dans le bus... mais ca a pas ete vraiment ca : deja c'etait pas le bus 1ere classe qui relient les villes entre elles, mais un bus 2nde classe (ceux que prennent les mexicains en fait) a savoir un ancien bus d'ecole americain (fait pour des enfants donc niveau place pour les jambes c'est pas trop ca !), et la route passe 40mn ressemblait plus a un chemin de terre qu'a une route, heureusement que le camion n'allait pas trop vite car on etait vraiment au bord des ravins dans la montagne pendant 2h !!!

pict6395 pict6443

A l'arrivee nous ne voyons pas encore ce que nous etions venu chercher (c'est suppose etre des chutes d'eau...) mais deja nous decouvrons les paysages desertiques de roches et de cactus (il est 10h nous avons l'impression qu'il est 14h et le soleil nous ecrase deja de tout son poids, surtout que niveau ombre, a part sous une feuille de cactus c'est pas gagne !). En fait les cactus (ceux qui s'appelent "cactus") sont ceux qui sont tout en longueur, les grands. Celui en feuille a gauche je sais pas comment il s'appelle, et il y en a une 3eme sorte, avec des feuilles rondes qui se mangent, qui s'appelle "nopal".

pict6436pict6437pict6438

Nous ne voyons toujours pas les chutes d'eau mais deja la vue sur la valle et les montagnes est assez prenante et epoustouflante ! Et tout d'un coup apres etre descendu de 10m le paysage de Hierve del Agua s'offre sous nos yeux grands ouverts : des piscines naturelles qui debordent sur des falaises, de grandes chutes d'eau (enfin il n'y avait plus beaucoup d'eau) un peu partout...
L'eau est tres calcaire et en coulant doucement sur les pentes des falaises, elle cree des depots qui s'accumulent progressivement et forment ce que vous pouvez voir sur les photos ci-dessous c'est tres impressionant !

pict6399 pict6411

Je creve de chaud et je meurs d'envie d'aller me baigner dans une des piscines naturelles mais je me mefie quand meme un peu de ce qu'il peut y avoir dedans (bacteries ou autres...) alors je me retiens et me contente d'observer...

Quelques heures plus tard tout un groupe de mexicains (une classe verte ou un truc du genre) arrive, et eux n'hesite pas une seconde a se jeter dans l'eau...
On les regarde s'ebrouer amuses...
On avait l'air de 2 blondes en afrique centrale : tous les yeux ete rives sur nous, des mexicaines nous filmaient... il y a tellement peu de blancs ici qu'on etait l'attraction du coin... Finalement des filles viennent carrement nous voir pour nous demander si elles peuvent nous prendre en photos, et ca ete le deluge de photos, tout le monde s'y est mis, alors j'y suis alle de ma petite photo aussi :o)

pict6401 pict6406

pict6420 pict6473

pict6445 pict6462

pict6433 pict6460

pict6464 pict6470

pict6476 pict6477

pict6469 pict6480

Posté par raphael giraud à 04:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2005

Marche dans Oaxaca et Monte Alban

Premier jour a Oaxaca (prononcer en mexicain oaraca), nous nous remettons doucement de notre nuit sonore, et sommes sur pied en debut d'aprem... juste le temps de visiter la ville (qui est petite) et un site mayas -Monte Alban- qui n'est pas trop loin en bus...

La ville est aussi charmante de jour que de nuit, je decouvre toutes les couleurs des maisons dans les rues qui sont ecrasees par la chaleur du soleil (vraiment c'est assez rude !). Seule la place centrale (zocalo, c'est le nom pour place centrale dans toutes les villes mexicaines) possede de nombreux arbres sous lesquels les gens (touristes mais surtout les locaux, dont pas mal de jeunes en couple, ca doit etre le coin romantique de la ville) viennent se poser pendant des heures...

pict6282 pict6286

Apres s'etre un peu balade dans la ville on decide de s'aventurer dans un marche couvert histoire de voir un peu plus les gens "typiques du coin"... et on n'est pas decu !!!
Des vieilles dames toutes petites et toutes ridees sont assises un peu partout par terre entourees de legumes, d'epices, de tas de piments... Les passages sont tres etroits et assez sombres, evidemment il y a beaucoup d'odeurs et de bruits...

pict6291 pict6293

Les odeurs viennent des etalages mais aussi et surtout des marchands de nourritures qui cuisinent des tacos en faisant rotir des poulets un peu partout (bonjour l'odeur de friture et la fumee qui envahit le marche couvert !)

pict6288 pict6354

Le plus impressionant de tout, restent les etalages de viandes... ceux qui ont un peu peur des conditions sanitaires non respectees s'abstenir : la viande n'est absolument pas gardee au froid, elle pend tout simplement devant les chalands... hum ca nous serre un peu la gorge de savoir que c'est ca qu'on mange dans nos tacos... (enfin malgre tout je ne suis pas encore malade !) Petite dedicace a tous ces poulets qui gisaient jaunes et inertes devant nos yeux surpris et un peu degoutes !

pict6289 pict6290

Pour parfaire l'integration dans le vrai monde mexicain, je me jette a l'eau et je goutte aux criquets seches qui sont vendus sur certains etalages... (la curiosite etait plus forte que l'aprehension)... Bon pour etre honnete je suis pas super fan, mais c'est pas non plus la mort : c'est trop petit pour que l'on distingue les antennes, les pattes etc. en le mangeant, ca a pas de gout particulier sinon celui de la sauce dans lequel ca a cuit, c'est un peu croustillant comme un chips (mais je prefere les chips) !

pict6292 pict6294

Apres cette petite immersion dans le coeur du pays, nous retournons a un coin plus touristique, un site mayas dans la montagne au-dessus de la ville...
Evidemment il n'y a plus de locaux a cet endroit, et curieusement il n'y a quasiment QUE des touristes francais (c'est assez surprenant ici... c'est les francais les plus nombreux, surement qu'il doit y avoir des promotions dans les tours operateurs sur le Mexique...).

pict6302 pict6315

De la cite mayas nous apercevons la valle avec la ville, c'est tellement vaste que c'est dur de rendre compte sur une photo de l'etalement de la ville au pied des montagnes !

pict6321 pict6341

Avant d'arriver nous craignions que le site ressemble trop a celui de Teotihuacan (meme si c'est impressionant, il y a des dizaines et des dizaines de sites azteques, mayas, olmeques au Mexique, et si on en fait trop on va se lasser... alors autant selectionner les meilleurs), mais finalement nous n'etions pas deçu du voyage : contrairement a Teo il n'y a pas d'immense pyramides, mais c'est toute une citee extremement bien conservee qui se trouve sur la pointe de la montage qui s'offre a nous...

pict6338pict6339

Du haut de la pyramide/temple qui surplobe le site on voit la place centrale de la cite entouree de temples, et on s'imagine vraiment facilement quelle devait etre la vie ici, tout du moins son ampleur (la ville a ete utilise pendant des siecles et des siecles !)

pict6340 pict6347

Nous rentrons en fin d'aprem a l'auberge, et nous retrouvons nos 3 backpakerses malades comme au matin, allongees sur un canape... dommage pour elles, elles n'auront pas pu voir grand chose de la ville, mais on ne sait jamais quand la tourista mexicaine peut nous tomber dessus !

Posté par raphael giraud à 03:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Arrivee sur Oaxaca

pict6239

Oaxaca se situe au sud de Mexico. Au terme de 6h30 de bus (bus comfortable mais a ce qu'il parait ce n'est pas encore le top du top. J'ai quand meme subi le film "le journal d'une princesse 2" en espagnol !) nous arrivons avec Aurelien dans la ville de Oaxaca, capitale de l'etat du meme nom.

pict6243

Malheureusement notre guide ne commence que sur le Chiapas, donc nous n'avons aucune info sur cette ville. Nous abordons 3 filles, touristes de toute evidence, qui etaient avec nous dans le bus, pour leur demander si on peut jeter un coup d'oeil sur leur guide... finalement nous decidons d'aller dans la meme auberge et de passer un petit bout de temps ensemble... Et on part se balader dans la ville pour chercher ou manger. Au bout de 5mn la ville me plait : apres l'evervescence et l'oppression de Mexico, tout est calme et paisible ici, et ca fait du bien ! Les gens dansent dans la rue, la place principale grouille de promeneurs autour de la cathedrale, on se sent presque chez soi !

pict6263 pict6264 pict6265

Nos 3 nouvelles recrues se sont rencontrees en Angleterre ou elles etaient serveuses dans un bar, il y a une sud-africaine, une nouvelle-zelandaise, et une anglaise. Apres un petit diner nous decidons d'investir une cantina histoire de gouter un verre de Mezcal, specialite du coin (en fait derive de Tequila) et qui arrache bien...

pict6268 pict6270

La soiree ne va pas durer longtemps, il semblerait que nos 3 anglophones aient eu un petit-dej piege le matin meme, elles tombent toutes malade dans un interval de quelques heures...

pict6271 pict6272

L'auberge est geniale, mais c'est un dortoir, et toute la nuit nous avons eu droit aux aller-retour  aux toilettes et au son qui va avec (tout est ouvert ici car il fait tres chaud, et les toilettes sont dans la cour interieure). Enfin les pauvres, tout ce que j'espere c'est qu'il ne m'arrivera pas ce genre d'aventure !

Posté par raphael giraud à 03:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2005

Rencontre

Pendant que j'attendais Armando ce soir (he oui, il n'y a pas qu'en France que les gens sortent plus tard que prevus de leur job chez Accenture), je me suis fait accoste par 3 jeunes mexicaines...

pict6221 pict6223

L'occasion de tester mon espagnol puisqu'elles voulaient tout savoir sur moi, d'ou je venais, ce que je faisais, ce que j'aimais comme musique etc... (l'interrogatoire complet !).
Grace a elle je me suis bien amuse (elles sont toutes les 3 etudiantes, 21 ans si j'ai bien compris), et elles voulaient m'emmener pour la soiree pour m'apprendre la salsa (mais je passais la soiree avec Armando... derniere soiree ensemble) et elles voulaient me revoir ce week-end pour sortir, mais je pars demain matin...

pict6224 pict6225

Alors on a juste fait un echange de mails, et je me suis definitivement dis qu'il fallait que vraiment j'ameliore mon espagnol car je suis incapable de conjuguer le moindre verbe !!! Je ne sais meme pas dire "je voyage" (enfin depuis ce soir je sais :o)

Posté par raphael giraud à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Musée d'antropologie

Toujours dans le parc de Chapultepec (d'ailleurs j'avais l'impression d'etre dans le jardin du Luxembourg, certainement pas par la taille car Chapultepec est immense, mais a cause des photos qui sont exposées sur le grillage extérieur du parc) se trouve le musée d'antropologie.

pict6218 pict6219

Il est assez tard et je me leve tot demain, donc je ne me sens pas trop de raconter en long, en large et en travers tout ce qu'il y a dans ce musée...

pict6195 pict6197

Pour faire rapide, c'est toute l'histoire des peuples amerindiens, Asteques et Mayas, et leur heritage... donc c'est vraiment tres interessant, surtout que ce sont des choses qu'on n'a pas l'habitude de voir chez nous, meme dans les musées !

pict6198 pict6200

pict6215 pict6202

pict6201 pict6203 pict6206

pict6208 pict6212 pict6216

Posté par raphael giraud à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Castello de Chapultepec

Avant de commencer ce message, j'ai un mini-anniversaire a feter : aujourd'hui mardi 08 novembre ca fait exactement 2 mois que j'ai commence mon voyage... DEJA !!! Mais la plus grosse partie reste encore a venir et tant mieux !

pict6157

Apres une matinée marathon (faire une lessive, trouver creme hydratante et creme solaire, trouver un guide pour l'amerique centrale, trouver un bermuda, trouver un sac de couchage... et Decathlon ca existe pas ici, en tout cas pas dans le centre de Mexico ou je suis !) j'ai enfin pu aller me promener dans le parc de Chapultepec, et visiter le chateau qui surplombe le parc et la ville.

pict6181pict6180pict6179

A vrai dire le temps n'etait pas au beau fixe, mais j'etais quand meme plus interesse par l'arhitecture exterieure et la vue sur la ville que par ce qui etait expose dans le musee interieur...

pict6159 pict6171 pict6190

Ce qui me plaisait le plus c'etait de voir la ligne d'horizon de la ville se refleter dans le carrelage en damier noir et blanc de la terrasse du chateau...

pict6168

Posté par raphael giraud à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2005

Suite du voyage

Comme d'habitude je continue d'organiser mon voyage au fur et a mesure...
J'ai rencontre Aurelien a Mexico City qui vient de l'INT egalement et qui fait le tour de l'Amerique centrale et du sud...
On a donc decide d'essayer de caler une partie de notre agenda pour voyager ensemble jusqu'a fin decembre environ... L'objectif est de faire le sud du Mexique et quelques pays d'Amerique centrale (en fonction du temps restant).

En gros voici ce que nous avons prevu dans les grandes lignes :
- depart mercredi 9 matin de Mexico City pour Oaxaca (7h de bus).
- de Oaxaca, on essayera d'aller sur la cote Pacifique (vers Puerto Escondido, mais on va essayer de trouver un coin moins touristique et plus typique).
- la je devrais probablement remonter sur Mexico pour le mariage de Julien le 19 novembre.
- Aurelien va continuer sur San Cristobal de las Casas, et j'essaierai de le rejoindre la-bas (beaucoup d'heure de bus en perspective !!!)
- de San Cristobal nous essayerons de remonter sur Palenque.
- de Palenque nous remonterons dans la peninsule du Yucatan vers Chichen Itza, et nous verrons s'il est possible de voir la cote vers Cancun ou si c'est toujours endommage.
- ensuite nous essayerons de redescendre vers le Belize

Apres on ne sait pas trop, probablement qu'on passera du Belize vers le nord du Guatemala, pour voir Tikal, et apres on verra car c'est encore trop tot, mais peut-etre le sud du Guatelmala avec Antigua, ou sinon le Honduras...

Pour l'instant je fais un petit point sur mon organisation logistique :
je cherche a acheter un sac de couchage (a priori j'ai trouve), mais surtout je cherche a me debarrasser de mon blouson en cuir et de mes t-shirts ayant un quelconque signe americain (style I love NY) pour les remplacer par des t-shirts sans signe de reconnaissance... En tout cas tout ca est assez galere...

Posté par raphael giraud à 02:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]