30 novembre 2005

Une journee tranquille

Je decouvre les bars de la ville de San Cristobal et j'aime encore plus la vie ici...
Apres avoir partagé vin, bieres, chamalos etc autour du feu a l'auberge, nous decidons avec Isabel et Annie d'aller a un concert de reggae dans un bar du centre ville (ie de la rue principale), "El Circo"...
Je fais un petit craquage budget boisson dans la soiree... 2 bieres de 1/2L, 3 cocktails (pina colada, margarita, caipirina), plus un shot de tequila offert par le bar... le tout pour 100 pesos... soit 10€, a peine le prix d'un cocktail a Paris...

C'est marrant car ici ils dansent la salsa sur n'importe qelle musique... et je ne me lasse pas de les regarder danser... mais definitivement je n'arrive pas a tenir une danse entiere de salsa en comparaison !
Heureusement qu'il y a quelques rares morceaux de musiques disco ou je peux danser le rock et sauver la mise niveau danse aupres de ces dames !

J'ai un peu l'impression qu'il n'y a que des touristes etrangers dans le bar (70% au moins !) et je ne me sens pas trop au Mexique exepte pour la danse... Je retrouve Nadja, une allemande qui est dans une autre auberge mais qui connait quelqun qui connait quelqun qui a croisé quelqun dans une autre ville, et qui se joint donc a nous...
Comme dit Annie... on a ete "les champions de la soirée" car les derniers a rester sur la piste de danse, jusqu'a ce qu'on nous mette dehors a 3h30 du matin !!

img_0645

Lendemain difficile evidemment apres s'etre couche a 4h du matin...
C'est dommage que je ne me sois pas levé plus tot car il y avait une fete dans un village voisin, et Isabel et Nadja m'avaient propose d'y aller avec elles, mais la fatigue a fait que je me suis reveille apres l'heure du rendez-vous...

D'ailleurs si vous voulez un recit pitoresque de la fete, et en meme temps une histoire sur le mouvement zapatiste et les villages qui sont encore occupes par les paysans sympathisants, je vous recommande vivement de lire le dernier message du site de Marion qui est tres bien fait a ce sujet :
http://marionenamerica.canalblog.com

Pour ma part je traine, et vagabonde dans le marche du village, qui me seduit toujours autant... haricots, epices sont aux 4 coins des etalages...
Ce qui est marrant c'est que comme ils sont tout petit ici, toutes les tentes et toiles qui font offices de "toit" au marche sont basses, et du coup je depasse, donc je suis oblige de marcher la tete baissée pour ne pas me prendre dans tous les fils etc...

img_0644 img_0646

Apres cette presque semaine passée a San Cristobal, qui etait super sympa, ou j'ai rencontre des tas de gens du monde entier et trop interessant, j'ai realise qu'on venait DEJA de passer au moins de Decembre, et qu'il fallait que je continue ma route...

Je suis donc parti avec Inger -une hollandaise de Rotterdam qui partageait mon dortoir a San Cristobal- a Palenque... c'est pas trop loin, juste 5h de bus...
La route est magnifique : tout en descendant des montagnes on s'avance dans la peninsule du Yucatan... et c'est la vrai jungle partout, a perte de vue... avec grands arbres et cocotiers qui depassent de la flore hyper dense...

On s'est arrete pour dormir a El Panchan, repere de backpackers (on devrait a priori retrouver des gens qui etaient a San Cristobal mais qui sont partis un jour plus tot)... et on dort dans une cabane en bois (mais avec salle de bains individuelles quand meme) pour nous tout seuls pour a peine 75 pesos... le grand luxe !
Ici on se croirait deja au paradis : musique, jeunes, chaleur intense (et gros humidite : mes cheveux frisent tout seul :o) bars et cocotiers...
Demain balade pour voir les ruines de Palenque et les chutes d'eau dans la region...

A bientot !

Posté par raphael giraud à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Sumidero Canion

Depart en  minivan a 9h du matin pour redescendre les montagnes en direction de Tuxtla jusqu'a Chiapa de Corro, point d'entrée du Canion de Sumidero...

bandeau

Evidemment c'est l'attraction touristique du coin, mais ils auraient tort de se priver de faire visiter ce canion desormais classé parc naturel protege au Mexique... Me voila donc a l'avant d'une barque remplie de touristes americains, italiens et allemands, et on file a fond la caisse sur l'eau, c'est partie pour une balade de 35km de 2h !

img_0531 img_0542

Il fait chaud et c'est tentant de piquer une petite tête dans l'eau, mais il y a beaucoup de courant et l'eau est plutot marron a cause d'une crue recente... L'entrée du canion (ci-dessous) est comme le drapeau du Chiapas, en 3 parties... evidemment ici ils en sont super fier !

img_0552

Comme c'est un parc national protege c'est hyper sauvage, on voit de loin des indigenes qui ramassent le bois qui flotte sur l'eau...

img_0564 img_0594

Le canion est extremement abrupte et élevé... tellement haut qu'en fait il piege les nuages a l'interieur et du coup tout est entre le gris et le vert... Il y a un peu de vegetations sur le bord de l'eau mais les falaises sont toutes droites avec presque rien dessus...

img_0583 img_0616

Petite attraction du coin, "l'arbre de Noel" comme ils l'appelent ici... En fait il y a une source qui jaillit au milieu de la falaise, sur la roche calcaire et qui recouvre tout de grandes mousses... a la saison des pluies c'est un vrai jet qui jaillit de la falaise, mais la c'est juste de l'eau qui goutte :o( Ca reste tres impressionant ! On a du mal a realiser la taille que ca fait sur les photos, mais pour que vous imaginiez ca doit bien faire 100m de haut au moins !

img_0600 img_0605

Autre raison pour ne pas se baigner, en dehors de la couleur de l'eau : c'est truffé de crocodiles partout, et pas que des petits ! On entend aussi les singes dans les arbres... on se sent vraiment dans la jungle et j'adore ! Vivement la vraie jungle du Guatemala !

img_0561 img_0630

On fait aussi un petit tour dans une grotte...

img_0577 img_0620

Pour enfin arriver a la fin du canion : une grande centrale hydroelectrique... soi disant la 15eme plus grande au monde...

img_0623 img_0625

A la fin de la balade tout le monde est crevé, et tente de dormir tant bien que mal dans le minivan qui lui essaye de doubler les camions sur la route sans tomber dans le ravin... C'est marrant parcequ'on doit remonter tout en haut des montagnes, et franchir la brume qui recouvre et enveloppe les sommets !

img_0635 img_0638

Posté par raphael giraud à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Evolution du site...

Bonjour !

Vous trouverez quelques petites nouvelles evolutions sur le site dans la colonne de droite, a savoir :
- la liste des 10 dernieres commentaires postés sur les messages
- la liste (juste commencée) des sites des voyageur(e)s que je rencontre...
- la liste des titres des 10 derniers messages que j'ai posté
Il y a d'autres fonctionnalites que j'aimerais bien ajouter mais je ne sais pas comment faire pour l'instant, par exemple pour afficher un compteur des connections sur le site... je vais essayer de me renseigner aupres du site Canalblog...

J'essaie de mettre a jour mon site avec le recit et les photos du Canyon aujourd'hui promis !

Raphael

Posté par raphael giraud à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2005

San Cristobal de Las Casas

Me voila arrive depuis maintenant 2 jours a San Cristobal de Las Casas, petite ville au style colonial espagnol, avec des maisons de toutes les couleurs et des eglises a tous les coins de rue...

img_0502 img_0505 img_0512

Je suis en plein coeur du Chiapas, dans les montagnes de forets... la ville est entourée de villages d'indigenes qui viennent vendrent leur artisanat (poteries, cuir, tissus etc...) sur les places de la villes... et qui rajoutent aux couleurs locales.

img_0499 img_0500

En soi la ville est tres tranquille, tres paisible, mais des qu'on s'aventure un peu en dehors, dans les petits villages avoisinants c'est tout de suite un peu plus dangereux, car les indigenes sont plus agressifs envers les touristes... de toute facon ici ils ont le sang chaud... le Chiapas et plus particulierement la region entre San Cristobal et le Guatemala (je ne suis qu'a 5h de la frontiere) est la region ou est né le mouvement zapatiste avec la rebellion armée de 1994... depuis les militaires arretent encore les bus a la recherche de sympathisants zapatistes !!

img_0511 img_0515

Les indigenes sont tres beaux meme s'ils sont vraiment tres tres petits... et les femmes encore plus !!
Impossible de donner un age aux femmes : elles sont toutes habillées pareil de 7 a 77 ans : jupe noire en poil de je sais pas quoi, et haut coloré, j'ai l'impression qu'une femme sur deux a partir de 15 ans a un bebe attache dans le dos... A cote de ca, les enfants travaillent des qu'ils sont capables de dire "cinco pesos"... que ce soit pour etre cireur de chaussures ou vendeurs a la sauvette...
Je ne peux pas trop prendre de photos car ici c'est tres mal accepte (j'ai toujours demande si je pouvais prendre les gens en photos, mais ici vraiment ca se fait pas...) et c'est dommage car j'aurais bien aime vous montrer un peu tout ca...

img_0509

A part ca je retrouve enfin un itineraire de backpackers ! Je suis dans une auberge de backpackers uniquement, a 50 pesos la nuit avec ptit-dej et internet gratuit (le luxe !), qui est non seulement hyper tranquille, mais ou en plus les gens sont hypers sympas... tout le monde parle avec tout le monde, et c'est agreable le matin de pouvoir prendre son petite-dejeuner en tapant la discute au lieu d'etre tout seul ! Le soir tout le monde partage une biere autour du feu (il fait hyper chaud la journee, mais alors ca caille a mort des que le soleil est couche !!!). Parmi les nombreuses rencontres ici, il y a Anny une californienne de San Francisco, Isabella une madrilene, Rachel une anglaise, et pour que la France ne soit pas en reste, une petite francaise, Marion, aussi sympa que jolie... Je suis vraiment impressioné de voir qu'il y a autant de filles qui voyagent toute seule dans ces pays... (il y a apparement plus de filles que de mecs...).

img_0527 img_0529

Tout le monde fait a peu pres le meme chemin et du coup je recroise deja des gens vu a Mexico ou a Oaxaca... et il y a de grandes chances que je recroise mes collocataires/trices du moment car tout le monde descend au Guatemala pour continuer vers le sud...

img_0506 img_0524

Pour l'instant ici je n'ai fait que visiter la ville et me reposer : je prends la tache tres au serieux chaque lundi matin de rester au lit jusqu'a 11h minimum, de prendre mon cafe au soleil en tongues a discuter et de prendre mon temps... car je me rappelle encore chaque lundi matin a Paris quand mon reveil sonnait a 7h et que je maudissais de devoir me lever pour prendre mon RER et aller travailler !!! Et comme je sais que la belle vie ca dure pas, et qu'il faudra retourner a la realite dans quelques mois alors j'en profite !!!!

img_0521 img_0523

Demain je pars visiter pendant une journee un canyon a 3h d'ici (vers la ville de Tuxtla), ou a ce qu'il parait il y a tout plein de crocodiles... chouette !!! Apres j'hesite a aller visiter un coin vers le Guatemala ou il y a pleins de lacs les uns a cotes des autres... Et quand je me serais bien reposé ici, je partirai pour la ville de Palenque voir le site archeologique biensur, mais aussi le coin appelé Agua Azul, avec des rivieres de couleur turquoise qui forment des piscines naturelles et des cascades un peu partout...

Sur ceux j'ai une petite pensée a tous les français qui si j'ai bien compris meurt de froid en ce moment...

Posté par raphael giraud à 00:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 novembre 2005

Puebla

Je pars donc de Veracruz pour aller a Puebla (sur mon chemin de retour vers Mexico DF).
Ici les reseaux de transport par bus sont tres developpes, et il y a plusieurs companies qui sont en forte concurrence, donc il y a souvent de nombreux trajets avec une frequence par jour assez elevée pour les grandes destinations... Du coup je ne me suis jamais vraiment preoccupe de savoir quels etaient les horaires des bus, je me contentais juste de me pointer a la station de bus, et de prendre le premier bus premiere classe pas trop cher, qui partait en general dans les 30mn suivant l'achat de mon billet...
Pas de chances ce coup-ci, j'achete mon billet a 16h15, et le prochain bus pars a 18h... donc je poiraute dans la gare (y a mieux comme endroit pour attendre, croyez-moi !) pendant quasiment 2h !
Le vrai probleme dans tout ca, c'est qu'il faut 4h30 pour aller de Veracruz a Puebla... et que je suis arrive (toujours sans guide, sans plan...) a 22h30, en pleine nuit, a Puebla...
Le seul bus de ville que je trouve me pose a 5 rues du centre ville (10mn de marche), et me voila avec une adresse perdu dans la ville a 23h, avec mon sac a dos sur moi, a savoir TOUTES mes affaires...
Bon je suis pas tres rassure, surtout qu'il y a vraiment quasiment personnes dans les rues, donc non seulement je ne peux pas demander mon chemin aux gens, mais en plus je me sens pas vachement en securite !!!

Tout en marchant je regarde les differents hotels que je croise, mais j'essaie quand meme d'aller a l'hotel que j'ai note dans mon carnet... heureusement ici c'est plus facile de se reperer que dans une ville normale au Mexique, car les rues sont appelees 1 Norte, 2 Norte... et 1 Sur, 2 Sur... idem avec Poniente et Oriente... Bref je me sens moins perdu, mais toujours pas mon hotel en vue... et je commence serieusement a sortir du centre ville et a m'aventurer dans des rues de plus en plus sombres... Comme je commence un peu a flipper je decide de faire demi-tour et d'aller a un hotel que j'avais repere en marchant (le premier que j'avais vu en fait... c'est toujours comme ca !) et donc me voila reparti pour retraverser toute la ville !J'arrive enfin a l'hotel, qui me laisse une chambre pour 110 pesos (pas cher donc... mais avec toilettes et douches sur le palier)... mais je suis enfin heureux de pouvoir poser mes affaires !!

img_0475 img_0476

Le lendemain je decouvre tranquillement la ville... et j'adore ! C'est tres propre, tres jeune, tres moderne, les maisons sont de toutes les couleurs, je me crois plus dans une ville européenne que mexicaine (evidemment c'est peut-etre pas le truc typique, mais ca fait du bien de temps en temps de retrouver des reperes connus !). La place centrale est immense, avec pleins d'arbres, de vendeurs de ballons, de couples, de gamins qui courent partout... Les arcades qui entourent la place habritent tous pleins de cafes... Je me fais un vrai petit-dej avec capuccino et patisseries (ici il y en a pleins !).

img_0457 img_0459 img_0462

Il y a aussi beaucoup de marche artisanal, de cathedrales (evidemment) et de rues pietonnes remplies de promeneurs et de vendeurs a la sauvette...

img_0463 img_0492

Imaginez le bruit qui regne dans la rue : les voitures qui roulent, dont une sur deux qui klaxonne, les policiers de la circulation qui sifflent dans leur sifflet, les passants qui parlent, les vieux qui jouent de la flute et ceux qui jouent de la guitare, les vendeurs de bricoles qui crient "valen dies pesos, dies pesos le vale !", les gamins qui pleurent, les marchands de musiques qui passent des bribes de CD hyper fort dans la rue etc... Et apres il y en a qui disent que Paris et New York sont des villes bruyantes... venaient dans n'importe quelle ville mexicaine et vous apprecierez le calme d'ou vous venez !!!

img_0468

A partir de 19h les rues pietonnes sont envahies par des vendeurs ambulants de tacos, de quesadillas, de mais au beurre etc... Je me regale (je pleure a mort aussi... vive le piment ! Maintenant je me mefie de tout ce qui est rouge ou vert !), pour 10 pesos les 7 tacos... Tout a coup un sifflet retentit dans la rue, signal qu'un convoi de police arrive, et tous les vendeurs disparaissent en moins de 2s avec leur chariot de fortune : ils disparaissent tellement vite, c'est impressionant, j'etais en train de commander un mais et je me suis retrouve avec un mais a moitie prepare et un vendeur qui me mettait la sauce dessus en courant en meme temps pour s'echapper... et impossible de retrouver le chariot qui devait etre planque dans l'un des immeubles de la rue !

img_0465 img_0480

Finalement je continue a me promener un peu dans la ville de nuit, je realise que c'est en fait assez sur, et que j'ai flippe pour pas grand chose la veille (mais on sait jamais)... La place centrale est eclairée de vert, la catherale est toute illuminee... c'est tres beau...

img_0482 img_0491

Petite anecdote : en me baladant je passe devant un immeuble avec apparement un bar au premier etage, avec de la super musique... bon je suis seul donc c'est pas drole de sortir et boire tout seul, mais je me motive quand meme histoire de bouger un peu...
Je rentre donc et monte a l'etage... et la je me retrouve face a une cinquantaine de mec entre 30 et 40 ans, une biere a la main, assis a des tables, quasiment aucune fille, personne ne danse, il n'y a meme pas de lumiere tamisée ou quoi, mais des neons au plafond, et tous les yeux sont rivés sur moi, grand moment de solitude, la gorge serrée... mais impossible de ressortir sans avoir commandé quelque chose... je crois que je n'ai jamais bu une biere aussi vite de ma vie !!!

img_0472 img_0487

Et voila... aujourd'hui on est samedi 26 (deja plus de 3 semaines au Mexique !), je pars en fin d'apres-midi...
Aurelien n'a pas pu prendre son vol pour revenir au Mexique pour faute de ne pas avoir de billet de sortie, et il doit donc attendre jusqu'a la fin de la semaine prochaine pour revenir...
Ca fait un peu long pour moi d'attendre une semaine de plus, donc je vais partir directement au Chiapas, soit 15h de bus pour relier San Cristobal (je pars en fin d'aprem pour les faire de nuit !), et aller visiter Palenque et ce que je pourrai voir au Yucatan (j'aurai enfin un guide desormais !!!), en esperant qu'Aurelien pourra me rejoindre la-bas rapidement pour qu'on continue ensemble sur le Guatemala, Honduras etc... car c'est quand meme plus sympa a 2 !!!

Posté par raphael giraud à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Veracruz

Je n'aurai malheureusement pas grand chose a dire sur Veracruz...
C'est le plus grand port maritime industriel de l'Amerique Centrale (peut-etre meme de l'Amerique du Sud... ?), mais je n'ai pas vraiment ete conquis pas cette ville...

img_0435 img_0453

On sent clairement qu'il y a du avoir un tourisme tres important il y a quelques dizaines d'annees car on peut encore voir de grands hotels, mais qui vieillissent mal... Il y a encore beaucoup de touristes americains et autres... A la limite le seul truc marrant c'est de voir tous les eleves de l'ecole de marine mexicaine basée ici qui se promenent dans leur uniforme tout blanc et impeccable.
Le centre de la ville en lui-meme est joli, mais on en fait vite le tour... par contre il y a un grand marche assez anime, mais assez crade aussi. On sent qu'il y a eu beaucoup d'immigration ici de personnes venues d'Europe, car les gens sont tres metissés...

img_0448 img_0450

Je suis reste dans un vieil hotel pas cher proche du port, qui a du voir passer beaucoup de marins et a mon avis aussi pas mal de prostitues (vu ce qu'il y avait dans la rue juste en sortant de l'hotel !).
Bref du coup je ne me suis pas trop attardé et j'ai continue ma route !

img_0447 img_0449 img_0455

Posté par raphael giraud à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jalapa, la ville dans la montagne

Je dois attendre Aurelien jusqu'a jeudi, et je sature un peu de Mexico DF donc je decide de partir pour l'ouest du pays, en faisant une petite boucle Jalapa, Veracruz, Puebla, puis retour a Mexico DF pour la fin de semaine...

Comme tout, c'est loin et ca prend du temps pour y aller, 5h au moins... et je vois le soleil se coucher tout doucement depuis le bus... Avant de partir j'ai note rapidement le nom d'un hotel pas cher dans un guide emprunte a l'auberge de jeunesse de Mexico DF... mais c'est tout ce que j'ai, avec le nom de la rue, mais sans plan de la ville...

Nous montons encore plus haut que Mexico en bus, tout en nous rapprochant de la cote Atlantique, car Jalapa (ou Xalapa, les 2 se disent, mais ici le X ne se prononce pas, donc on dit "alapa") est dans l'etat de Veracruz. Arrives en haut de la montagne j'apercois une mer de nuage sur l'autre versan, celui vers lequel on se dirige avec le bus... pour plonger completement dedans... mais je realise que c'est juste de la brume et non pas des nuages de pluies... ouf !

img_0362 img_0370

Arrive a Jalapa, je cherche les bus de ville (c'est pas vraiment les bus de ville du type de ceux a Paris ou en France en general... ici on appele ca des "camionetas" et c'est pas pour rien que le mot se rapproche plus de camionnette que de bus...). Je trouve une bonne occasion de mettre en pratique mon espagnol en demandant a ma voisine ou il faut que je descende pour aller dans le centre de la ville, sur le zocalo, la place principale. He oui... vous vous doutez bien qu'ici les indications sont pas encore au top ! Charmante elle me dit non seulement ou descendre mais m'accompagne meme jusque dans la rue de mon hotel !
Bon apres les auberges de jeunesse, je decouvre la categorie des hotels miteux (y a pas des auberges dans chaque ville non plus...). Enfin a part le bruit celui-ci est propre et confortable, pour 140 pesos (soit 10 pesos de plus que l'auberge de Mexico DF) soit 11€ a peu pres, j'ai une chambre avec toilettes, salle de bain et TV... le grand luxe compare au dortoire au meme prix !

img_0431 img_0432

Je fais mes premiers pas dans la ville... de nuit... et la c'est la foule qui envahit la rue, avec fanfare, cheerleaders etc... Je suis bien surpris et je mene l'enquete autour de moi pour decouvrir ce qu'il se passe de particulier ce soir... !

img_0388 img_0394 img_03991

En fait c'est l'equipe de basket de l'universite de Jalapa qui vient de remporter le championnat national mexicain, et ils rentrent dans la ville pour etre fetes ! Tous les jeunes de l'universite sont la, et ca chante, et ca crie, aclamations, ballons, confettis etc... c'est l'effervescence la plus totale !

img_0415

Il y a meme des feux d'artifices qui sont tires pour l'occasion, mais ils ont eu la bonne idee de les tirer depuis la mairie derriere les gens amasses sur la place, et on se recoit les braises et les morceaux de plastiques contenant les explosifs... tout le monde se protege la tete de ce qui nous tombe dessus... du coup c'etait dur de voir ce qui se passait dans le ciel !!

img_0401 img_0406 img_0419

Rien de mieux pour finir ou prolonger la fete qu'un petite concert de salsa avec danseuses...

img_0421

En dehors de ca la ville est charmante, il y a beaucoup beaucoup de jeunes, la ville est propre, moderne, animee, il fait beau mais le climat reste frais, j'aime beaucoup !

img_0423 img_0426 img_0429
img_0424  img_0430
img_0427

Posté par raphael giraud à 01:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2005

Mariage de Julien et Pilar

Nous partons finalement pour le mariage qui a lieu a une petite demie-heure de chez les Barnabe...
Enfin une petite demie-heure sans le traffic habituel, donc nous arrivons juste juste a temps, a 13h25, soit 5mn avant le debut de la ceremonie...

img_0233 img_0236

Heureusement qu'on est au Mexique, car nous sommes les premiers des 380 invites (faut ni etre presse, ni etre stresse ici !), ce qui nous laisse le temps de nous balader et d'apprecier le decor : nous sommes dans une ancienne immense hacienda qui fabriquait apparement de l'alcool a base de riz ou de canne... Le principe de l'hacienda etant qu'elle est fabriquee pour pouvoir vivre en autarcie, fermee de l'exterieur (des grands murs entourent la propriete, dans laquelle on trouve tous les batiments des corps de fermes, les batiments des anciens proprietaires, une eglise, des jardins immenses avec piscines et jeux d'eau, le tout entoure par-ci par-la d'arcades qui offrent un peu d'ombres, c'est tout simplement magnifique !!!

img_0243 img_0247

Au final, apres une bonne demie-heure de retard, la mariee arrive enfin, tout le monde est a son poste, elle sort de la voiture pour rentrer dans l'eglise... il n'y a plus de temps a perdre, et surtout il faut dire qu'il commence a faire un peu chaud a attendre comme ca... dehors il fait deja plus de 29deg, et avec mon costume, ma chemise et ma cravate je le sens bien !!! Ca me rappele les journees de travail l'ete a Paris pendant la canicule sans climatisation... :o)

img_0249 img_0252

img_0261 img_0263

En fait la plupart des hommes ici ne sont pas en costumes cravate, mais avec des chemises du Yucatan, blanches, en lin, brodees... et parmi les jeunes je suis quasiment le seul en costume cravate... Ce n'est pas bien grave car ca me fait plaisir de m'habiller de nouveau comme ca (la nostalgie des bureaux parisiens peut-etre ?), et oui c'est moi qui dit ca alors que j'etais le premier a faire le rebel pour "tomber la cravate" quand j'etais oblige de la mettre !

img_0258 img_0268
img_0270 img_0280
img_0276 img_0281

Le timing du mariage est different de celui auquel je suis habitue en France... Ici la messe a lieu a 13h30 (enfin en debut d'aprem), elle est suivie d'un cocktail avec rafraichissements, puis on passe a table a 15h (le repas de midi si vous voulez), pour sortir de table a 17h30 et commencer tout de suite la soiree qui a lieu jusqu'a 5h le lendemain matin (evidemment il y a un buffet pour ceux qui ont un petit creux vers 22h...). Ici la fete et la danse ont definitivement une autre importance que celle qu'elle a en France...
Pas de difference d'age, tout le monde est sur la piste de danse de 7 a 77 ans, et tout le monde a le rythme dans la peau !!

img_0284 img_0288
img_0295 img_0300

De mon cote je m'integre pas mal avec les cousins et amis des maries... mon espagnol est toujours aussi nul, mais l'avantage c'est que je suis un peu deshinibe par l'alcool et que je ne me rends plus trop compte que je dis un peu n'importe quoi, ce qui m'aide pas mal a discuter avec tout le monde...

img_0310 img_0333 img_0338
img_0308  img_0330

Evidemment l'alcool coule a flot... et beaucoup de jeunes me servent des shots de tequilas (aie aie aie !!), entre 2 cocktails vodka-ananas servis directement dans l'ananas, et un cigare offert par Jean-Marie.
img_0299 img_0301

Les maries ne sont pas les derniers sur la piste bien evidemment (Pilar adore danser), et j'invite la mariee puis sa mere a danser le rock (la salsa c'est pas encore mon fort !).
img_0328 img_0329

J'en profite pour remercier Marcela qui m'a presente a une de ses nieces, Anna-Isabella, a savoir une des plus jolies filles de la soiree, qui non seulement etait jolie, adorable, mais en plus super interessante (a 24ans elle fini une maitrise en mathematiques, apres avoir etudie la philosophie, la peinture, et etudie le francais a Paris... ce qui facilitait les discussions), et avec qui j'ai passe une tres agreable soiree !
img_0322 img_0324

Je vous mets aussi 2 petites photos pour le fun des freres Julien et Stephan prises entre le milieu de soiree et la fin de soiree... :o)
img_0315 img_0347

Pour finir tout ca, la mariee et ses amies ont plonge dans une des piscines histoire de se rafraichir les idees avant d'aller se coucher...
img_0350

De mon cote le lendemain au repas de famille chez les Barnabe... je peux vous dire que je n'etais pas tres frais !!

img_0353 img_0354

Mais en tout cas j'aurai vecu 2 jours incroyables, avec un mariage magnifique, des maries ravissants, et une fete du tonnerre !!!
Pour tout ca et pour leur accueil, un grand merci a Jean-Marie, Marcela, Julien et Stephan... !

Posté par raphael giraud à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2005

Retrouvailles avec la famille

Je retrouve Jean-Marie, Dominique et Cathou a l'aeroport de Mexico... ca me fait un peu bizarre, et j'ai du mal a realiser qu'on est au Mexique en les voyant avec moi !

Sur ce nous partons directement retrouver tout le monde a Cuernavaca, la maison de vacances des Barnabe, car c'est la qu'a lieu le mariage, et toute la famille s'y trouve deja (c'est un peu normal car le mariage est le lendemain...).
Biensur avant ca il faut affronter le traffic pour sortir de la ville de Mexico... puis gravir un col a 3100m avant de redescendre a 1200m d'altitude sur la ville de Cuernavaca... C'est tres impressionant de sortir de la ville de Mexico car on realise son immensite avec toutes ses petites lumieres ininterrompues qui courent sur les flancs des montagnes, devant, derriere, sur les cotes, a perte de vue. Et oui, Mexico n'est pas la plus grande aglomeration du monde pour rien -25 millions d'habitants-, pour vous donner une idee, Paris et la region parisienne (toutes banlieues confondues) ne regroupent "que" 10 millions d'habitants...

Cuernavaca est egalement appelee "la ville de l'eternel printemps" car il fait doux et beau tous les jours de l'annee !!
En arrivant chez Jean-Marie et Marcela je decouvre une nouvelle facette du Mexique que je n'avais encore jamais vu jusqu'ici : le Mexique riche... Pour vous donner une idee, un exemple tout simple sur comment fonctionne les portails electriques ici : pas de boitier ni rien, il suffit de mettre la voiture devant la grille, klaxonner, et quelqun vient vous ouvrir le portail :o)

La maison est ravissante, dans un style moderne, tres confortable, tres lumineuse avec des grandes baies vitrees, le jardin est impeccable, pelouse verte, palmiers, piscine (oui mais piscine chauffee, avec temperature de l'eau a 28deg), et 3 personnes en permanence pour le service, ce a quoi je ne suis absolument pas habitue !! La vie ici est douce, allonge au soleil les pieds dans l'eau, en ecoutant de la musique, avec quelqun qui s'occupe de vous et vous demande si vous voulez boire quelque chose etc... on s'y fait vite !!!

A Cuernavaca je retrouve egalement Baba et tonton Francis, les parents de Jean-Marie (soeur et beau-frere de ma grand-mere), Marcela, Stephane et 2 de ses amis Nabil et Christopher (qui parlent tous les 2 francais... cool !), et des cousins mexicains... et biensur Julien, le futur marie (27 ans).

img_0223 img_0220

Pour l'instant je ne peux pas encore voir la future mariee, Pilar, car elle reste chez sa famille...

img_0221 img_0227

Meme si c'est la famille de la mariee qui organise le mariage, je suis completement sidere de voir le calme et la serenite qui regne dans la maison a la veille du mariage... la messe a lieu a 13h30, et 25mn avant de partir, Julien ne stress absolument pas (du moins il ne le montre pas), et continue a jouer au ping-pong en maillot de bain dans le jardin...

img_0224 img_0229

La suite de tout ca biensur c'est le mariage, mais je vous le raconterai dans le prochain message !!

Je prends un peu de retard, mais c'est parceque je suis de nouveau sur la route : la je suis a Jalapa (ou Xalapa les 2 se disent) et je continue plus a l'est pour aller a Veracruz, d'ou je repartirai en passant probablement par Puebla avant de revenir vendredi soir a Mexico DF pour retrouver Aurelien et prendre un bus de nuit directement pour le Chiapas et la ville de San Cristobal de Las Casas.

Posté par raphael giraud à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

On a depasse les 10 000 connections sur raphamerica.canalblog.com !

Bonjour a tous !!!

Ca y est on a depasse les 10 000 connections sur mon site, et je suis ravis, en esperant que ca continue comme ca... MERCI A TOUS !!!!

stats

Je voudrais remercier particulierement les personnes qui se connectent depuis le Canada (qui est le poste "poste36-63.residences.ulaval.ca" qui se connecte si souvent ?!? Merci !).

Tant qu'on est sur les statistiques, sachant qu'aujourd'hui ca fait 75 jours que j'ai commence mon voyage, ca veut dire qu'il y a eu une moyenne d'un peu plus de 133 connections par jour. Comme j'en suis a mon 113eme message poste, ca fait une moyenne de plus de 1 message par jour (meme en enlevant les messages du debut sur mes itineraires...).

Encore merci a tous, et j'espere que vous allez continuer a suivre mes aventures !

Posté par raphael giraud à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]