Ciudad Bolivar, Rue Bolivar, Plaza Bolivar... vous avez dit Bolivar ou j'ai mal entendu ? Difficile de passer outre le nom recurrent du coin... le liberateur de tout le nord de l'Amerique du Sud qui avait edifié son camp de retranchement dans cette ville, coloniale par exellence si l'on peut dire, avec ses rues tranquilles et colorées qui descendent vers le grand fleuve de l'Orénoque !

bolivar__6_ bolivar__8_

J'ai dit tranquille ? Plus ou moins dès que la nuit est tombée ! Voire peut-etre meme trop tranquille ! J'arrive en fin d'apres-midi dimanche dans la ville en pleine animation et passe mes premieres heures sur le net (apres 1 semaine sans connection j'avais du retard !) et me voila bredouille a 21h sans rien a manger... sur ce je decide d'aller voir dans les rues autour (je suis en plein centre) s'il n'y a pas un truc ouvert pour acheter a manger... Pas vraiment en realité... tout est fermé, pas un chat dans les rues noires... Pas un chat mais un type louche, style cireur de chaussures qui m'aborde pour que je lui file de la tune... je lui dis que j'ai rien il me repond qu'il a faim (ce qui est surement vrai !), mais bon je n'ai vraiment pas grand chose... il me suit pour me demander de lui acheter a manger (mais il sait bien que tout est fermé evidemment) et moi je presse le pas pour retourner dans mon auberge ! Soudain il m'attrape le bras et me dit de lui filer 2000 bolivars (ce qui vaut vraiment rien) mais c'est une feinte pour que je sorte mon porte-monnaie et qu'il prenne tout biensur ! Je lui repond que j'ai rien a lui donner, il me dit qu'il a un pistolet dans son pantalon, je lui dis que je comprends pas ce qu'il me dit (mais comme il a rien il peut pas me montrer son fameux pistolet), commence a me fouiller de force, s'emparre de mon porte-monnaie que je rattrape de justesse, il souvre, le malheureux se jette sur une liasse de billets qui depasse... on lutte tous les 2 pour recuperer la liasse que je finis par lui abandonner au bout de quelques secondes... et le voila qui s'enfuit en courant...

Montant du butin pour lui et de la perte pour moi : 4000 bolivars, soit a peu pres 1€70... tout ça pour ça !
Enfin je m'en suis bien sortit (juste bon pour une soiree a jeun) et c'est une experience qui aurait pu être pire !

bolivar__2_ bolivar__9_

Pour autant je ne suis pas trop traumatisé et dès le lendemain je me mets en quete des agences de tourisme pour comparer les prix des treks pour la Gran Sabana et le parc de Canaima... mais en gros tout le monde propose la meme chose et c'est cher pour mon budget de backpacker... mais ce serait trop dommage de passer a cote des chutes du Salto Angel !!!

bolivar__11_ bolivar__13_

Je finis enfin par trouver quelque chose qui me plait plus ou moins, et pour regler les dernieres formalites avant de partir je fais un saut chez le coiffeur (mes cheveux avaient suffisament repoussés, mais carrement en vrac) pour corriger la derniere coupe desastreuse du Nicaragua et cette fois-ci c'est reussi (je me sens un nouvel homme !) et achete mon billet de bus pour Manaus...

A part ça l'auberge ou je suis est bien sympa, je reste dans un hamac (cf photo ci-dessous). Parmi les rencontres, un australien de 53 ans qui travaille un peu partout dans le monde pour des assoces non gouvernementale, un anglais qui part rejoindre un ami en Equateur pour descendre dans un coucou jusqu'en Antartique, et Andy, un suisse bien sympa qui m'apprend la cuisine et qui descend sur le meme trajet que moi (y a donc de grandes chances qu'on se revoit, a commencer par Manaus !).

bolivar__5_

Petite surprise hier soir : c'etait l'anniversaire d'une des personnes qui travaillent ici (75 ans) et la musique a battu son plein... il n'y a avait quasiment que des femmes (malheureusement pas les plus belles et pas trop dans mon age, mais c'etait pas tres grave) et les quelques hommes presents avaient renoncé a danser... du coup je me suis retrouvé quasiment pris en otage pour les faire danser et elles etaient hystériques de voir que j'etais capable de danser (elles m'avaient inviter pour rigoler car comme elles me l'ont expliqué, generalement les touristes dansent comme des breles !) et elles ne m'ont pas laché de la soirée... j'etais mort !

Voila maintenant je suis prêt ! Je pars demain matin de bonne heure pour le Salto Angel, trajet en bus, avion (Cesna), pirogue, rando... sur 3 jours, donc ça va être j'en suis sur un truc de malade !!! En rentrant je prends le bus directement pour Manaus... 26h d'affilée (aie !!!) direction le prochain pays... le Bresil !

bolivar__19_ bolivar__23_ bolivar__24_ bolivar__30_
bolivar__31_ bolivar__39_ bolivar__37_1 bolivar__40_
bolivar__42_ bolivar__43_ fenetre__12_ bolivar__55_